Blog Gireaud
>
Articles
>
Productivite

Comment la chrononutrition peut faire gagner en productivité ?

Publié par Luc Gireaud

Le 3 Juin 2024

5 minutes

Il existe 2 types de repas, les plaisants et ceux énergisants. Nous mangeons généralement des plats agréables, et oublions que la principale raison de se nourrir n'est pas de prendre du plaisir, mais de redonner de l'énergie à notre corps. Dans cet article, découvrez comment la chrononutrition peut vous aider à gagner en productivité, tout en gardant des repas plaisants.


La chrononutrition pour gagner en productivité

Introduction

Les repas plaisants sont généralement trop sucrés et fatiguent notre corps. Il faut la bonne quantité de sucre pour nous énergiser efficacement.


Pour cela, une solution est la chrononutrition. Elle prend en compte ce qu'il faut manger, mais aussi les moments pour faire nos repas. Elle permet de savoir quoi et quand manger.

Que manger pour un repas productif ?

Ce que nous mangeons va influer directement sur notre productivité. Vous ne vous sentez jamais fatigué après manger ?

Solution 1 : ne rien manger (pas tout le temps hein 😅)

En partant du principe que la digestion va consommer de l'énergie, on peut déduire qu'un repas va généralement diminuer notre productivité.


Dans ce cas, moins nous avons de repas dans une journée, mieux c'est ! Une solution est donc de faire un jeûne intermittent. Par exemple, supprimez le petit déjeuner et/ou le déjeuner. Attention si vous sautez des repas, assurez-vous d'avoir assez de nutriment et de bien manger. Pour cela, comptez vos calories et regardez ce que vous mangez.


Si vous êtes habitué depuis votre naissance à faire 3 repas par jour, cela peut vous sembler impossible de ne pas manger le matin. Sachez que vous risquez de ressentir de la faim pendant les 3 premiers jours. Passé ce délai, le corps va alors s'habituer et va développer une nouvelle compétence : la capacité de distinguer quand vous avez réellement faim ou quand c'est une habitude.


Donc, au bout de plusieurs jours, vous aurez moins de repas. Donc, moins d'épisodes de digestion, donc une meilleure productivité générale.

Conseils pour contrer la faim

Boire de l'eau, prendre du café. Garder l'habitude de repas pendant plusieurs jours pour que votre corps s’accommode à ce rythme

Solution 2 : Trouver vos ingrédients productifs

C'est bien beau de sauter des repas, mais il faudra quand même manger dans la journée !


L'objectif d'un ingrédient productif est de donner de l'énergie au cerveau pour rester plus longtemps en forme.


Le choix de l'ingrédient est subjectif. En effet, certains rendent plus ou moins productifs en fonction des personnes.


Certains auront besoin de viandes, d'énormément de protéines, tandis que d'autres auront besoin de repas légers, des légumes par exemple.

Pour trouver ses propres ingrédients productifs, le mieux est de s'analyser après chaque repas. Notez ce que vous avez mangé. Comment vous sentez-vous ? Baisse de l'attention ? Productif comme jamais ? À force de faire cet exercice, vous retrouverez une tendance chez vous.


Pour ma part, j'ai remarqué que les repas lourds me fatiguent. Les ingrédients fortement caloriques ne sont donc pas pour moi le midi, car elle me sacrifie une bonne partie de l'après-midi. Je garde cela pour le soir, là où je suis naturellement improductif.

Quand faire un repas productif ?

Avant toute chose, il faut que connaître votre propre chronotype. Si vous ne savez pas ce que c'est, rendez-vous sur cet article :

Découvrir mon chronotype

Il faut déterminer le moment où vous avez naturellement des creux cognitifs. Ce sont des moments de la journée où vous avez naturellement une baisse de productivité.


Une fois que c'est fait, le mieux est de manger lorsqu'un creux cognitif se termine et que vous regagnez en productivité. De cette manière, vous aurez toutes les chances de votre côté pour être productif plus longtemps.


Par exemple, si vous savez que vous êtes improductif de 14h à 15h, arrangez-vous pour terminer de manger à 15h.

Si vous mangez trop, marcher après le repas

Cela améliore la digestion et baisse le niveau de sucre dans le sang. Vous aurez donc une période de fatigue plus courte.

Conclusion

Nous avons vu dans cet article comment faire un repas productif. Évidement, cela n'empêche pas de faire de bons repas de temps en temps.


Tout est question d'équilibre ! Quand vous voulez être productif, forcez-vous à manger de la nourriture productive et affinez en fonction de votre ressenti. À l'inverse, pendant des moments de détentes, donnez-vous l'autorisation de faire de bons plats plaisants.


Le contenu de cet article est tiré d'une vidéo Youtube de Ryan Doris, n'hésitez pas à la visionner pour en savoir plus :

Lien de la vidéo Youtube

Merci d'avoir lu cet article, n'hésitez pas à laisser un commentaire 😊.

Luc Gireaud Freelance

Luc Gireaud

Développeur web et mobile

Je développe des applications web et mobiles 100% sur-mesure pour les entreprises et entrepreneurs.

Copier le lien

Restons en contact

Vous recevrez par email les dernières sorties.

BLOG GIREAUD

Développeur web et mobile en
apprentissage permanent.

Luc Gireaud 2023 ©