Blog Gireaud
>
Articles
>
Productivité

Découvrez comment prioriser peut vous aider à réussir vos objectifs de vie

Publié par Luc Gireaud

Le 3 Avril 2024

7 minutes

Quand on demande à Steve Jobs ce qui a été la clé de son succès, il répond toujours la même chose : "focus". En quoi est-ce vraiment si important ? Nous allons voir qu'on a une tendance à s'éparpiller en tentant de nouveaux projets dans notre vie, ce qui n'est pas bénéfique pour notre avenir.


Prioriser pour atteindre ses objectifs de vie

Introduction

L'herbe est toujours plus verte ailleurs. On distribue notre énergie sur plusieurs projets qui ne sont pas liés entre eux. C'est ce qu'on appelle la dispersion, cela nous fait perdre un gros gain dans le futur contre un petit maintenant. Ce n'est pas intéressant sur le long terme.


Il y a une gymnastique à adopter : savoir quand persévérer dans son projet, et quand changer. En effet, même s'il faut essayer d'exploiter au maximum son domaine, il est parfois intéressant d'explorer de nouveaux horizons.


Malheureusement, de nos jours, on sur-explore trop souvent. On sait faire le principal, mais n'avons pas de vraie expertise, car on va voir ailleurs dès que les choses se compliquent. Il faut donc apprendre à faire un équilibre entre exploiter et explorer.


Cette harmonie va permettre d'être un expert dans notre domaine, tout en découvrant de nouvelles choses pour améliorer nos compétences.

Exemple d'une mauvaise exploration

Dans de nombreux cas, on abandonne trop tôt nos projets pour explorer d'autres possibilités encore meilleure ! Au final, on ne devient jamais expert dans un domaine et on n'avance pas.


Voici un exemple d'une mauvaise exploration : imaginons que l'objectif est de construire un abri dans la forêt :

  • Exploration : récolter des bouts de bois. On en trouve toujours des mieux et des plus robustes. On commence à se perdre dans la forêt et l’abri n'avance pas, on recherche LA meilleure solution. Au final, on dort à la belle étoile.
  • Exploiter : On récupère le plus possible de bouts de bois pour construire l'abri, peu importe leurs qualités. Le refuge n'est pas super, mais il permet de survivre la 1ère nuit. Les jours suivants, l'abri sera amélioré avec de nouveaux composants. Dans ce cas, on a exploité la recherche de bouts de bois sans prendre en compte les autres opportunités devant nous : rivières, rondins de bois plus solides, etc... On a tout de même un abri nous permettant de passer la nuit.

Il faut exploiter une option au maximum, tout en ayant en tête qu'on pourra explorer plus tard. C'est une question de timing. Dans cet exemple, le 2ième jour est le bon moment pour explorer.

Poursuivre une seule chose pour éviter la dispersion

En se concentrant sur une seule chose :

  • On a une meilleure créativité. En effet, on ne pense quasiment qu'à cette tâche tout au long de la journée.
  • On économise de l'énergie en prise de décision. Quand une nouvelle opportunité se présente à nous, on sait par avance que l'on va très probablement refuser.

Imaginons l'exemple suivant : on veut aller sur une île avec un bateau. L'île représente votre objectif dans la vie, et le bateau le moyen pour l'atteindre.


Lorsque vous arrivez au port, vous avez plusieurs bateaux qui peuvent vous mener à cette île. Il faut en choisir un seul ! Ne faites pas machine arrière en cours de route pour changer de bateau sous prétexte que l'autre sera plus rapide. Parfois, les informations visibles sont trompeuses.


En effet, il faut faire attention à l'information asymétrique. Quand on veut se lancer dans quelque chose de nouveau, cela parait relativement simple. Pourquoi ? Parce que nous n'avons pas toutes les informations. À force de creuser le sujet petit à petit, on se rend compte de sa difficulté et on abandonne. Un projet semble toujours plus simple qu'il n'y parait.


Pour reprendre l'exemple du bateau, c'est comme si vous faisiez machine arrière parce qu'une autre compagnie fait une publicité mensongère sur la vitesse de leur bateau. Vous vous rendez compte de sa lenteur trop tard, et vous cherchez d'autres solutions.

Exemple d'information asymétrique : l'investissement immobilier

On pense souvent que c'est relativement simple : il suffit d'acheter un appartement, puis de le faire louer.


En réalité, il y a de nombreuses étapes qui demandent du temps, de l'énergie, et des connaissances :

  • Trouver un appartement rentable.
  • Demander les bonnes informations pour ne pas acheter un bien inlouable.
  • Faire un dossier solide pour que la banque accepte le prêt.
  • Des tas de papiers, notamment chez le notaire.
  • Savoir quoi rénover dans l'appartement, et par qui.
  • Trouver un locataire capable de payer le loyer : demander les bons documents.
  • Et j'en passe...

Tout ceci n'est pas forcément visible au 1er coup d'oeil.

Comment savoir quelle activité garder ?

Maintenant que l'on sait pourquoi il faut persévérer, il faut savoir quoi garder. Si vous avez plusieurs projets en parallèle, il va falloir en éliminer au maximum pour en garder le moins possible. Au mieux, 1 seul.


Pour savoir quelle activité garder :

  1. Listez tous vos projets actuels ou ceux que vous aimeriez faire.
  2. Pour chaque projet, imaginez le résultat si vous vous concentrez dessus pendant 10 ans.
  3. Sélectionnez ce qui vous semble le plus profitable, en fonction de vos objectifs et de vos valeurs.

Prioriser au sein d'un même projet

Maintenant qu'on a sélectionné un bateau, il faut larguer les poids non-essentiels pour rejoindre l'île au plus vite.


L'idée est de filtrer toutes les décisions à prendre en cours de route. Pour cela, il faut se poser une question simple : "Est-ce que cette décision va accélérer ma poursuite ?". Supprimez tout ce qui ne récompense pas suffisamment.


Apple a fait ça dans ses débuts. Ils proposaient de nombreux modèles de PC, et ça ne marchait pas fort. Un jour, l'entreprise s'est concentrée sur seulement 2 ordinateurs : un portable et un fixe. Ils ont pu proposer des machines de meilleures qualités, et le nombre de ventes à explosé à la hausse !

Il est important de savoir quoi faire, mais il faut surtout savoir quoi éviter

Pour larguer ce qui ralentit votre projet, il y a 2 étapes :

  1. Déterminer les poids non-essentiels. Tout ce qui ne sert pas à atteindre l'objectif plus rapidement.
  2. Éliminez ces poids. L'idée est de simplifier pour faire les choses mieux.

Quand explorer ?

Même si l'est important d'exploiter un domaine, il faut parfois recommencer à explorer.


Quand l'objectif de départ est atteint, on peut recommencer à explorer pour chercher de nouvelles opportunités. Dans notre exemple avec le bateau, quand vous avez atteint l'île, vous pouvez recommencer avec un autre moyen de transport.


Pour cela, un prérequis avant de se lancer dans un projet est de **déterminer quel est son objectif. **

Être un entrepreneur en série vs en simultané
Être un entrepreneur en série vs en simultané

Mieux vaut faire les choses une par une que toutes à la fois. On a une réelle impression d'avancer, car on voit les résultats. Ce qui nous motive et nous rend plus rapide.

La progression est exponentielle

Au début d'un projet, on a l'impression que ça avance trop lentement. Plus on persévère, plus on se rend compte que cela progresse vite, et on atteint nos objectifs.


Les compétences et le savoir se composent. Ce qu'on apprend devient peu à un peu une seconde nature et permet de se concentrer sur plus grand.


Voici un exemple pour illustrer le propos.

Résultat en cumulant plusieurs projets versus en les enchaînant
Résultat en cumulant plusieurs projets versus en les enchaînant

En abscisse, on a le temps sur une échelle de 15 ans. La ligne bleue représente votre objectif.


Sur la 1ère courbe, on se charge de beaucoup de tâches, on avance trop lentement et on n'atteint jamais notre objectif. Nos compétences ne se composent pas assez pour monter rapidement, car il faut en accumuler beaucoup trop.


Sur la 2ième, on reste minimaliste et on atteint rapidement l'objectif, car on s'est allégé au maximum. On peut alors recommencer sur autre chose et atteindre plusieurs objectifs.

Conclusion

En évitant de chasser plusieurs lapins en même temps, vous aurez des résultats plus rapides, resterez motivé, et serez plus créatif. La dispersion est le second obstacle lorsqu'on a vaincu la procrastination.


Priorisez vos projets et les résultats seront décuplés.


Le contenu de cet article est tiré d'une vidéo de Rian Doris, je vous suggère de la regarder pour plus de détails : https://www.youtube.com/watch?v=SfM17XlIuvQ

Merci d'avoir lu cet article, n'hésitez pas à laisser un commentaire 😊.

Luc Gireaud Freelance

Luc Gireaud

Développeur web et mobile

Je développe des applications web et mobiles 100% sur-mesure pour les entreprises et entrepreneurs.

Copier le lien

Restons en contact

Vous recevrez par email les dernières sorties.

BLOG GIREAUD

Développeur web et mobile en
apprentissage permanent.

Luc Gireaud 2023 ©